juillet 2017

juillet 2017

Un grand bravo à la Thaïlandaise Ariya Jutanugarn qui s’est emparée de la première place mondiale du golf féminin le 12 juin dernier, comme vous pouvez le lire en page 26.

Notre réflexion est la suivante : est-ce que le sport féminin de haut niveau ne serait
pas en train de fleurir au Royaume du Siam ? Car si l’on se penche sur les événements sportifs de ces dernières années, nombreux sont les succès (pas forcément les victoires) remportés par des femmes telles que l’équipe nationale de football féminin qualifiée pour la 1ère fois à la coupe du monde 2015 : plusieurs médailles olympiques gagnées par l’équipe féminine d’haltérophilie, Ratchanok Intanonqui était la plus jeune championne du monde de Badminton à 18 ans en avril 2016 (8e place aujourd’hui, avec 4 autres joueuses thaïes dans les 20 premières du classement mondial), et puis l’équipe nationale de volleyball féminin qui ne cesse d’enflammer ses supporters de plus en plus nombreux ! Nous apprécions particulièrement l’interview de la FIVB – Headlines que nous voulons partager, car celareflète un point de vue différent de l’esprit thaï (et le fameux sourire siamois) dansun contexte de sportif professionnel :

L’esprit combatif derrière le sourire des Thaïlandaises

Malgré leur 5e place au classement de la Coupe des Grands Champions FIVB de Volleyball féminin, les joueuses de l’équipe nationale thaïlandaise affichaient unsourire radieux.

Leur entraîneur, Kiattipong Radchatagrienkai, a commenté ce mélange de joie et de combativité qui caractérise l’équipe. «Même si nos joueuses sourient pendant le match, elles se donnent à fond et n’abandonnent jamais», a déclaré Radchatagrienkai. L’entraîneur thaïlandais a également rappelé que 90 % de la population thaïlandaise, des gens plutôt calmes aux valeurs familiales fortement enracinées, sont adeptes dubouddhisme. «Nos pères et nos mères nous ont appris à sourire et à être contents quoi que l’on fasse», a-t-il dit. «Nous sommes un pays souriant et si vous allez en Thaïlande, vous verrez que tout le monde sourit et pas seulement mes joueuses». «Si
leur visage s’illumine lorsqu’elles perdent un point, ce n’est pas un signe de faiblesse, mais une forme d’indulgence vis-à-vis de celle qui a commis une erreur», a-t-il expliqué. «Mon équipe a besoin d’être contente et de se faire plaisir sur le terrain», ajoute Radchatagriengkai. «C’est la marque de fabrique de nos joueuses et de notre équipe. Nous adorons rencontrer des équipes fortes comme le Brésil, les États-Unis, le Japon et toute équipe de haut niveau et nous sourions pour pardonner les erreurs». Le volleyball a été introduit en Thaïlande il y a plus de 50 ans et le premier objectif a été de devenir la meilleure équipe féminine de l’Asie du Sud-Est, une région qui compte dix pays. «En 2001, nous avons terminé troisièmes en Asie, et nous avons battu le Japon pour la première fois», se souvient-il. Notre objectif suivant a donc été de prendre place parmi les quatre meilleures équipes d’Asie». Les succès de ces dernières années ont ainsi favorisé l’attention des médias et des supporters. «Les médias diffusent nos rencontres et nous suivent partout. Ils aiment regarder mon équipe car elle est petite, jeune et belle, et c’est une équipe de combattantes», a-t-il dit. «Tout le monde aime nous regarder, que l’on gagne ou que l’on perde». Radchatagriengkai a précisé que le volleyball féminin était désormais le deuxième sport collectif de Thaïlande après le football. «Les supporters sont un peu notre famille. Ils aiment nous voir jouer et sont très fiers de leur équipe».

Les thaïlandaises sont apparemment des femmes fortes qui possèdent bien plus que leur sourire pour charmer, nous retrouvons également un grand nombre de femmes occupant de grands postes à responsabilité. Mme Yingluck Shinawatra était même Premier Ministre lors des élections 2011 ! Sachant que la proportion des femmes dirigeant ou gouvernant des états ou pays ne représente que 8,3% par rapport aux hommes dans les 193 pays de notre monde actuel, les thaïlandaises pourraient donc prétendre aux premiers rangs mondiaux des femmes fortes !?! Affaire à suivre…

WordPress Video Lightbox Plugin